Select Page

Sur BFM TV vendredi, Olivier Besancenot a demandé à Jean-Luc Mélenchon d’accepter un rassemblement de toute la gauche pour «incarner l’opposition sociale et politique au gouvernement», notamment pour défendre les cheminots.

À gauche, la stratégie de Jean-Luc Mélenchon de faire cavalier seul pour s’opposer à Emmanuel Macron fait grincer des dents. Le secrétaire national du Parti communiste Pierre Laurent s’en était publiquement agacé mi-février, renouvelant son appel à une «démarche unitaire permanente» entre les différents mouvements de gauche. Un souhait relayé vendredi par Olivier Besancenot, l’emblématique membre du Nouveau parti anticapitaliste (NPA).

Benoît Hamon «réceptif»

«On doit tous se rassembler. Personne à lui seul ne peut incarner l’opposition sociale et politique à la gauche du gouvernement Macron. On a besoin de toutes et tous avec un front commun qui aille de Jean-Luc Mélenchon à Benoît Hamon, en passant par Pierre Laurent, Nathalie Arthaud et à d’autres organisations sociales et politiques», a lancé sur BFM TV le membre du NPA. En savoir plus …

Sur BFM TV vendredi, Olivier Besancenot a demandé à Jean-Luc Mélenchon d’accepter un rassemblement de toute la gauche pour «incarner l’opposition sociale et politique au gouvernement», notamment pour défendre les cheminots. À gauche, la stratégie de Jean-Luc Mélenchon de faire cavalier seul pour s’opposer à Emmanuel Macron fait grincer des dents. Le secrétaire national du Parti communiste Pierre Laurent s’en était publiquement agacé mi-février, renouvelant son appel à une «démarche unitaire permanente» entre les différents mouvements de gauche. Un souhait relayé vendredi par Olivier Besancenot, l’emblématique membre du Nouveau parti anticapitaliste (NPA). Benoît Hamon «réceptif» «On doit tous se rassembler. Personne à lui seul ne peut incarner l’opposition sociale et politique à la gauche du gouvernement Macron. On a besoin de toutes et tous avec un front commun qui aille de Jean-Luc Mélenchon à Benoît Hamon, en passant par Pierre Laurent, Nathalie Arthaud et à d’autres organisations sociales et politiques», a lancé sur BFM TV le membre du NPA.